"L'ostéopathie consiste, dans une compréhension globale du patient, à prévenir, diagnostiquer et traiter manuellement les dysfonctions de la mobilité des tissus du corps humain susceptibles d'en altérer l'état de santé."

La naissance de l'ostéopathie aux Etats Unis

L'ostéopathie a été fondée par un médecin américain du siècle dernier : AndrewTaylor Still (1828-1917). Son père, pasteur méthodiste, pratique également la médecine. Le jeune Andrew apprend donc comme on le fait à cette époque dans l'Amérique des pionniers : en pratiquant avec son père, notamment auprès des indiens shawnee dont il a la charge.

Andrew Taylor Still (1828 – 1917)

« Le devoir du praticien n’est pas de guérir le malade mais d’ajuster une partie ou l’ensemble du système afin que les fleuves de la vie puissent s’écouler et irriguer les champs desséchés. »

Pendant la guerre de Sécession, il pratiqua la médecine et la chirurgie, il disséqua de nombreux cadavres, acquérant ainsi une connaissance particulièrement poussée de l’anatomie.

En 1864, une épidémie de méningite cérébro-spinale sévit dans le Kansas. elle emportera trois de ses enfants. Terriblement affecté par ces morts et profondément convaincu que la thérapeutique de son temps était souvent inefficace, et même plus dangereuse que la maladie qu'elle était censée traiter, Still oriente sa vie de médecin vers ce qu'il appelait une nouvelle voie. Homme curieux et éclectique, il jeta alors les bases d’une manière différente de soigner et reposant sur l’unité de l’être humain, ses capacités d’auto-régulations (son homéostasie), les relations entre la structure et la fonction, l’importance de la bonne circulation des fluides, ce qui allait donner naissance, dix ans plus tard, à l'ostéopathie.

En 1892, face aux succès médicaux, Still fonda la 1re école d’ostéopathie à Kirksville, l’American School of Osteopathy où on dispensa un diplôme de doctorat de médecine ostéopathique à partir de 1897. Kirskville est et restera le "Berceau de l'Ostéopathie".

 L'Ostéopathie arrive en Europe

L’ostéopathie fait son apparition en Europe par l’intermédiaire d’un des tous premiers élèves de Still, John-Martin Littlejohn. C’est lui qui crée la première école européenne à Londres en 1917 : la British School of Osteopathy. En 1990, le Royaume-Uni légalise l’ostéopathie.

La médecine ostéopathique apparaît en France dans les années 1960 grâce à des praticiens formés au Royaume-Unis ou aux USA

Ce n’est que le 4 mars  2002 que la France légalise l’exercice de l’ostéopathie par l'intermédiaire de Bernard Kouchner secrétaire d'Etat . Les décrets d’applications seront publiés en mars 2007, suivis du processus de reconnaissance, des praticiens en exercice avant la publication de la loi.